écrit le 21 septembre 2015 à 20h25 dans Journal intime

Corrompu(e)

C'est étrange. Quand on reste longtemps seul, c'est un peu comme-ci notre mémoire avait associé l'amour non pas à une sensation mais à la derniè ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Voyageuse-imaginaire, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

23/11/2014

J'arrive pas à trouver les mots

J'ai beau, effacer pour recommencer une nouvelle phrase, il n'y a rien qui puisse soulager quoi que se soit. Je me dis, que tu ne reviendras peut-êtr ...

27/11/2016

souterraine

Est-ce que tu te souviens ? tE Souviens-tU ? De la sensation. dU FRISSON; des gouttes de pluie sur ton visage ? Est-ce qu'on s'en souvient...? Moi je ...

21/10/2013

°D'une voyageuse

" Il est temps que je te trouve "   J'irais fouler les pavés des rues de Paris, découvrirais la Belgique, Aix en provence, et je flirterais avec le ...