écrit le 25 avril 2015 à 23h40 dans Journal intime

Lettre N°53

J'ai la poitrine lourde. Je pleure et j'arrive pas à m'arrêter. J'ai l'impression qu'il n'y a d'issue nulle part, et nulle part pour expliquer, ne s ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Voyageuse-imaginaire, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

16/02/2014

Besoin d'air

Le spectacle d'hier était fantastique. Comme une gamine émerveillée, je regardais avec envie cette fille sur ce trapèze, je la regardais et j'imag ...

22/09/2015

Circonspection aucune

J'avoue, je suis épuisée et je ne trouve pas le sommeil la nuit. J'aVoue je regare true blood. J'AvOUE parfois les épisodes m'ennuient. euova'j j'? ...

26/01/2016

John

"Pas trop frustré ?" " Si tu crois ça, c'est qu't'as rien compris" J'ai eu l'impression d'être celle qui ne comprenait rien. Quand il ouvrait la ...