écrit le 28 janvier 2019 à 21h28

Eternal sunshine of the spotless mind

Clémentine : Joël et si tu restais cette fois? Joël : J’ai franchis la porte, il ne reste plus de souvenirs Clémentine : Tu peu revenir et im ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Je suis reconnue sauveteuse secouriste du travail !

par Louna-s

Poursuivre la lecture du même auteur...

06/01/2015

Noir sur blanc.

C'est un monde qui n'est pas pour les anges, un monde aseptique ou on se cache pour aimer, un monde ou avec orgueil et sans honte on sait être vulgai ...

10/10/2017

Je ne pleure plus.

Au nom de mon amour propre, je ne pleure plus, pleurer j'en est marre, c'est pour les faibles, et puis pour un homme je trouve ça vraiment étrange, ...

23/12/2018

Un jour important de ma vie

Ca y est, c'est fini ma Gio, on ne se reverra plus jamais, je ne saurai plus rien de ce que tu fera où tu sera qu'est ce que tu inventera, tes photos ...