écrit le 17 février 2019 à 22h03

Terre en vue..

Naufragé d'une vie, rescapé d'une immensité éternelle, océans de beauté aux années déchainés, des décennies de patience, de résilience, est ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

L'amour ça rend beau les laids (comme disait Carlos, grand philosophe du 21ème siècle)

par mmg

Poursuivre la lecture du même auteur...

03/05/2015

Au revoir.

En dépit des aléas de la vie et de ses milles vicissitudes, du vent qui les à éloignés du temps de leur amour, écartés de ces possibilités de ...

11/03/2016

Grippe.

Fichues petites boules, si je pouvais vous grossir centimille fois je me ferai à coeur joie de vous baffer de mes propres mains, mais comme je peu pa ...

03/08/2017

Jeudi 03 Août 2017

C'est drôle, à l'heure ou je devrais prendre une douche et me préparer me voici en train d'écrire ces lignes, c'est plus fort que moi, je vais enc ...