écrit le 14 janvier 2020 à 23h29 dans Journal intime

Ô mes velours

Comme à un autre, je lui ai souri, j'ai accepté sa main avec la mienne. J'étais bien, j'ai voulu son corps, je ne résistais à aucune image. ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Mazarine, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

21/10/2023

Samedi 21 octobre 2023

J’ai rêvé que je devais me cacher sous un meuble et que si quelqu’un (une personne en particulier mais c’était un personnage de fiction) ...

26/12/2022

Lundi 26 décembre 2022

Quel noël pitoyable… là je suis à la gare pour revenir.. c’était atroce. Non seulement il est débile mais en plus il est immonde avec les ...

14/02/2020

Le barrage

Je rejette à l'écume ce que je ne sais garder secrètement, au creux de moi, et je connais le goût trop intranquille du vertige. Je viens de me ...