écrit le 14 février 2020 à 17h22 dans Journal intime

Le barrage

Je rejette à l'écume ce que je ne sais garder secrètement, au creux de moi, et je connais le goût trop intranquille du vertige. Je viens de me ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Mazarine, tu dois t'inscrire :

S'inscrire (gratuit)

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

10/07/2023

Lundi 10 juillet 2023

Étagères enfin installées ! Je ne savais pas que ça allait à ce point me décharger d’un poids ! Je me sens tellement tranquille, sereine, ...

05/06/2023

Lundi 05 juin 2023

Étonnant ce réflexe de ne plus écrire quand je sens la fragilité des choses. J’ai écrit pourtant longtemps dans une situation beaucoup plus ...

07/03/2023

Mardi 07 mars 2023

Fiou ! Que la grève est belle ! On va gagner, j’en suis sûre ...