écrit le 27 mai 2012 à 14h52 dans Journal intime

Dimanche 27 Mai 2012

C’est quand il nous manque un membre que l’on s’aperçoit à quel point il nous est utiles. J’ai le pied dans le plâtre depuis hier, je dois ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

29/09/2013

Texas The conversation.

Chaque fois que nous avons une conversation Ça n'est jamais ce que tu veux entendre C'est amusant comme les mots peuvent te blesser Même après tout ...

15/04/2012

Pax Romana

  Cher journal, Tu n’es qu’un hypocrite. Tu dis que tu pardonnes alors que c’est faux, même rendre un service tu ne le peux même pas. Alors ...

01/06/2024

Samedi 01 juin 2024

Si tu savais comme tu me manques, Oh, si tu savais comme c'est dur, Je ne sais pas quoi t'écrire. J'ai tellement de choses sur le cœur. Des ...