écrit le 23 février 2012 à 05h59 dans Journal intime

Notus

J’ai des noms par dizaine, Je peux être froid, sec ou doux, Ma force peut être herculéenne, Et je plie par celle-ci le Bambou.   Je suis le vent ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

24/01/2020

Pardonnez moi.

c'est pourquoi je veux écrire,  pour te dire pour tout te dire, pour faire éclater ce qu'il y a dans mon coeur, pour t'avouer toutes mes peurs. ...

07/04/2018

PENIBLE ENFANCE.

Le noir de mes envies, Je ne me sens plus en vie, L’abstrus de mes cauchemars, Le raz le bol, j’en ai marre. Toujours payer de retour, Je m ...

28/09/2013

La mort n'est pas ce qu'elle parait.

-La mort, elle est la plus triste des situations qui puisse exister sur cette terre. Elle nous sépare de ceux que l’on aime, ou de ce que l’on ha ...