écrit le 24 avril 2021 à 05h47 dans Journal

Ange gardien de la Nuit

Cette nuit, au lit. Dans le noir. On discute, on rit.  Les moments les plus tendres de mon enfance me reviennent subitement. Allongées dans le ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter procellarum, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

07/01/2021

So far away, and yet so close.

Oh, le journal a bien changé. Je n’y avais pas prêté plus attention la dernière fois. Il fallait juste que je pose à tout prix ces pensées, ...

19/05/2021

13.V

#A.

Jeudi, à la maison. Toi et moi. Tempête pluvieuse à travers les vitres. Une journée spéciale. Ton anniversaire. Première fois que nous le ...

14/03/2023

15.03.2023

Oui, je ne sais pas pourquoi ; je finis toujours par revenir vers toi.  J’ai fini par penser qu’il était préférable que je m’arrête ...