écrit le 11 juin 2015 à 16h15

Laisse les peurs dans l'ombre

Les bras qui se referment, apprendre à mourir comme le plus doux des sourires et laisser l’empreinte sur mon cœur. Quintessence de la voie lacté ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter meandre, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

05/03/2016

Mes petites dernières

#MesRéalisations

Moi l'arrivé éminente du printemps ça me plaît, ça m'égernise, ça me réveille et ça me donne l'envie d'ouvrir grand la fenêtre des mes folie ...

25/09/2015

Soupirs d'alizés

#Toi

Au-delà des mots il n’y a rien de plus beau que ton regard ou se dévoile l’éclat de l’éternité, tu as déposé ton cœur contre le mien e ...

21/08/2012

Parler de toi

#Toi

Je suis assise là, mon regard se perd, je sens mon cerveau se déconnecter de cette lettre que j'essaye de rédiger depuis ce matin et soudain un éc ...