Mardi 30 Juillet 2019 - Pas de violence, c'est les vacances

lu 25 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Les vacances sont nécessaires pour se ressourcer avant de reprendre le collier et de se replonger dans la routine journalière. C'est aussi fait pour se reposer, mais entre notre folle semaine passée en Normandie, notre séjour chez Damien, notre retour précipité et mon dimanche à m'occuper du linge on n'a pas eu l'occasion de souffler. Nous repartons jeudi chez le beau-frère et nous y resterons 3 semaines qui promettent d'être intenses. En attendant nous nous accordons une petite récréation.

Hier, pendant que mari et enfants jouaient au paysans, je me suis occupée de mes orchidées qui ont beaucoup souffert de la chaleur. Je les ai nettoyé, douché à l'eau de pluie et nourri, elles sont pimpantes. Profitant de la sieste des bébés j'ai passé mon après-midi à buller dans mon transat, avec les chats. J'ai entamé la lecture de "l'homme craie" un bouquin qui fait froid dans le dos dès les premières pages.


Aujourd'hui nous avons passé la journée entre filles, Clément et Robin sont restés à la maison. Lola et moi étions invitées par Emma qui nous a proposé d'essayer un truc nouveau pour s'amuser. On est allé dans un restau vegan/healthy. Je suis une adepte de la cuisine saine, j'utilise un maximum de produits bio, locaux, mais là j'ai trouvé que le concept était un peu poussé à l'extrême. On ne connaissait pas les 3/4 des ingrédients présents dans nos assiettes. C'était bon, et on ne peut plus équilibré, mais l'emprunte carbone laissée par toutes ces graines venues des 4 coins du monde est à revoir. Baies de goji de Mongolie, quinoa de Bolivie, noix du Brésil, graines de chia du Mexique, dates de Turquie, on a fait le tour du globe sans bouger de notre chaise. Healthy pour l'homme soit, mais pas très breathy pour la planète.


Ensuite elle nous avait réservé une séance bien-être dans son salon. Soin du visage et du corps, dans une ambiance zen et parfumée, on a passé deux heures à se faire dorloter. J'en avais bien besoin, depuis la naissance de Gael je n'ai eu trop de temps pour m'occuper de moi.

Lola s'est beaucoup confiée. Elle en veut terriblement à sa mère d'avoir quitté son père pour un autre homme. Au point de refuser la garde alternée et de vouloir vivre exclusivement chez Christophe. Les rares week-end qu'elle passe chez sa maman, elles se disputent et ça tourne au drame. Elle prend fait et cause pour son papa, mais ce n'est pas si simple je pense. Je ne connais pas sa maman, je sais que Chris a beaucoup de qualités, mais il était marié à son travail avant d'être marié à sa femme et je comprends que cette dernière ai pu se lasser. Si l'amour n'est pas compliqué, la vie de couple l'est. Lola va avoir 14 ans, c'est normal qu'elle idéalise l'amour.


Je l'aime vraiment beaucoup cette gamine, même si je dois reconnaître qu'elle n'est pas facile à vivre. Mais quand elle oublie qu'elle doit absolument être insupportable pour se faire remarquer, elle est vraiment adorable.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lolita Véda
  • Maryline_du_59
Partager l'écrit