Dimanche 14 Juillet 2019 - Joyeuses retrouvailles

lu 44 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Nous passons la semaine en Normandie, invités par Chris et Lola qui nous a préparé "un programme de ouf".

Elle a décidé qu'elle ne voulait pas partir en vacances cette année, elle n'a envie de rien. Ni de rejoindre sa mère qui passe 2 semaines à St Jean de Luz, ni de proposer à son père un lieu de villégiature.

Elle a très mal vécu la séparation de ses parents et cumule les crises identitaires depuis leur divorce, survenu à la période déjà très compliquée de l'adolescence. Tantôt boulimique, tantôt anorexique, déprimée, ou hyperactive, elle est un sujet d'inquiétude pour son père qui se met en quatre pour lui faire plaisir et lui a donc donné carte blanche pour organiser cette semaine de vacances, à commencer par sa soirée d'anniversaire.

Pour lui donner des responsabilités et l'impliquer dans un projet, Christophe l'a laissée se débrouiller toute seule pour trouver le traiteur, envoyer les invitations et composer la décoration. Il lui a juste fixé un budget à ne pas dépasser. Il lui faut ça à Lola, elle a besoin de se sentir importante, sinon elle dévisse. Et comme elle aimerait devenir wedding planner, cela lui a donné un aperçu de comment organiser une réception.

Elle s'est bien défendu, c'était très réussi. Elle a opté pour un véritable BBQ américain avec potato rounds, onion rings, maïs grillé, Wings de poulet, ribs de porc et côte de boeuf mariné. Original et hyperprotéiné, parfait pour les carnivores qui se sont rués sur le buffet. Lola est mignonne, elle s'est souvenue que je ne mange pas de mammifère et avait prévu du poisson.

Elle avait commandé un gâteau à la pistache et aux framboises, avec une crème vanille toute légère, sur lequel elle a posé une plaque en chocolat qu'elle a elle-même réalisée et inscrit "joyeux anniversaire, je t'aime papa". Séquence émotion au moment de souffler les bougies! Il peut parfois y avoir autant d'amour que d'incompréhension entre deux personnes.


Nous étions nombreux pour fêter les 40 ans de Chris. Son associé, son ami d'enfance, quelques copains, de la famille et bien sûr Suzon, sa maman. Je l'adore. Elle est excentrique, débordante d'énergie, rigolote, elle me fait penser à Poupette, la grand-mère de Sophie Marceau dans La Boom.

Elle croque la vie à pleines dents, avide d'expériences nouvelles, et elle est tellement fière de son grand garçon et de sa petite-fille.

Mika, Tarik, Emma et Louis sont là eux aussi et ils ont bien ambiancé. Autant dire que les retrouvailles ont été bien arrosées.


La maison de Christophe est à 800 m à peine du bord de mer. C'est une villa moderne, équipée de domotique parce que Chris est hyper connecté, d'une grande piscine et d'une salle de sport parce que Chris est très préoccupé par sa ligne. Du jardin on peut admirer les couchers et levers de soleil sur la mer, c'est très agréable. Ce matin, alors que tout le monde dormait encore vu que la fête a battu son plein jusque tard dans la nuit, je me suis levée aux aurores pour aller marcher sur la plage. J'aime cette sensation d'avoir la plage pour moi toute seule, la couleur du ciel et des flots à cette heure de la journée, l'odeur dégagée par l'estran, ça me permet de recharger les accus.


Histoire de se débarrasser de toutes les toxines ingurgitées la veille, Chris avait prévu un brunch healthy. Je n'avais jamais testé cette formule, mais c'est très sympa, et ça amuse beaucoup les enfants. Après une longue ballade digestive idéale pour dérouiller les organismes endormis par les excès de table, on s'est retrouvé autour de la piscine et c'est là que les âmes d'enfants se sont réveillées. Louis a commencé à chercher Mika en l'aspergeant et ça s'est terminé en bataille de pistolet à eau, puis en concours de plongeons, au plus grand bonheur des enfants. La semaine promet d'être mouvementée.

Tout le monde est parti admirer le feu d'artifice qui sera tiré à quelques kilomètres d'ici. Moi je déteste ça. Je suis restée avec mes bébés, la puce a une peur panique du bruit des pétards. En plus elle est crevée, elle a fait la folle dans la piscine tout l'après-midi. Gael aussi a trempé ses petits pieds. Il est comme sa soeur, il adore barboter. J'espère que ce n'est pas trop tôt pour partir en vacances avec lui. J'ai demandé à la pédiatre lundi, elle m'a dit qu'en prenant les précautions d'usage il n'y avait aucun problème. Mais quand même, il est encore si petit.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
  • Lolita Véda
  • mon courrier
Partager l'écrit