Mardi 20 Novembre 2018

lu 72 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

— De ta tige détachée,
Pauvre feuille desséchée,
Où vas-tu ? — Je n’en sais rien.
L’orage a frappé le chêne
Qui seul était mon soutien.
De son inconstante haleine,
Le zéphyr ou l’aquilon
Depuis ce jour me promène
De la forêt à la plaine,
De la montagne au vallon.
Je vais où le vent me mène.
Sans me plaindre ou m’effrayer,
Je vais où va toute chose,
Où va la feuille de rose
Et la feuille de laurier.

La Feuille - Antoine-Vincent Arnault

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • colombine
Partager l'écrit