écrit le 19 novembre 2018 à 20h13 dans Journal intime

Lundi 19 Novembre 2018

Forêt silencieuse, aimable solitude, Que j’aime à parcourir votre ombrage ignoré ! Dans vos sombres détours, en rêvant égaré, J’éprouve un ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter mmg, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

11/12/2016

Dimanche 11 Décembre 2016

Je me sens seule ce soir. J'ai pourtant passé un week-end bien rempli, qui d'ordinaire m'aurait pleinement satisfaite : hier matin j'ai tenu ma ...

08/05/2018

Mardi 08 Mai 2018

J'adore la campagne au printemps. Mai et octobre sont les mois que je préfère. Le premier est pastel, le second flamboyant, l'un est vigueur, l'au ...

19/03/2018

Dimanche 18 Mars 2018

Toute blanche dans la nuit brune, La neige tombe en voletant, Qui donc là-haut plume la lune ? Bon, je donne dans le poétique, mais le coeur n'y es ...