Dimanche 05 Août 2018

lu 83 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher Journal,


Aujourd'hui, à vrai dire, c'était une journée assez chargée. Surtout en émotion. Ce matin nous sommes allés au centre commercial avec ma famille, c'était vraiment bien. Tout le monde était de bonne humeur, même mon père - pour une fois. C'était agréable, très doux. Au moment de rentrer, la voiture est tombée en panne, mon cousin est venu pour nous remorquer, c'était étrangement pas embêtant tant nous avons rigolé.

Le plus important pour aujourd'hui a sans aucun doute été le moment d'attente entre la voiture qui est tombé en panne et mon cousin qui a fait la route jusqu'à nous. J'ai parlé avec Driss et...il m'a dit qu'il m'aimait. Driss. M'a dit. Qu'il m'aimait. Même moi je n'arrive pas à y croire, journal ! C'était...vraiment émouvant. Je lui ai évidemment dit que moi aussi. On a continué à être niais une bonne dizaine de minute. Un jour, je lui raconterai comment il sait si bien glisser sa voix sur ma peau, doucement, une caresse comme un baiser. Comment mon regard se plisse à chaque je t'aime, comment je pense tout bas "quel amour", comment ça lui va si bien. Un jour je lui dirai à quel point je tombe un peu plus en amour de lui jour après jour. Le D du dynamisme, de la douceur. Je vois son prénom en jaune, solaire, comme une petite musique, un tintement. Espiègle, léger mais ancré.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • michigan
Partager l'écrit
nirvelli
nirvelli :

Tu écris si bien, décris avec perfection et poésie tes sentiments, je suis fan !! Bonheur à vous deux en tout cas, c'est joli de lire un peu de bonheur !

Dear poet
Dear poet :

@nirvelli : Beaucoup trop gentille ! J’aime beaucoup tes écrits également !