écrit le 8 juillet 2018 à 21h21

Dimanche 08 Juillet 2018

18h17 Cher Journal. Quand l'ennui devient vraiment insoutenable, voir mortel, n'importe quelle activité au monde est la bienvenue. C'est donc presq ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Dear-poet, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

20/01/2017

mon (ex)copain est un con

Tu sais parfois quand je regarde ma vie dans son intégralité je me dis que … bah que rien en fait. Il n'y a rien à dire. C'est noir. C'est vide. ...

09/11/2018

Cher automne, voilà que je t'apprivoise.

Cher journal, Pour moi, l'automne a le goût d'un café partagé, rituel sacré bien ancré, d'un muffin à la myrtille et l'odeur de croissants du ...

16/07/2018

Lundi 16 Juillet 2018

22h28 Je sais, oui, je sais. Je sais que tu m’as sans doute oubliée, qu’on a tous eu le temps de devenir aigris et ridés depuis mes derniers éc ...