écrit le 28 septembre 2020 à 09h57 dans Journal intime

Ma dose d'endorphine

6 h 20 -  Le réveil sonne. Mon Dieu que c'est dur !  Je n'ai dormi que 3h à peine cette nuit. L'angoisse et la tristesse était trop fort. ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter a.l.encre.de.ma.plume, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Journal d'une fictosexuelle : 1 - la rencontre

par Sephy78

Poursuivre la lecture du même auteur...

25/09/2020

Rupture amoureuse

#rupture #ruptureamoureuse #Tristesse #solitude

C'était trop beau pour être vrai. Trois jours avant la rupture, il ne m'écrit pas au matin en se levant mais le fait plus tard dans la journée. ...

10/10/2020

Incompréhension totale

#rupture #Incompréhension #comportement #smiley #hommes

Désolée, mon journal, de t'avoir délaissé cette semaine. J'ai travaillée énormément depuis la dernière fois où je t'ai écrit. J'ai aussi ...

30/09/2023

L'empreinte de ta patte sur mon coeur

Il y a quelques mois, tu as pointé le bout de ton museau devant chez nous. Ton visage était fatigué. Ton pelage était en piteux état. Ton ...