écrit le 08 mai 2017 à 19h58 dans Journal intime

Tu sers à rien

Coups de téléphone, adrénalyne dans le coeur, dans le ventre. Je sers à rien ! Je t'offre mon oreille, mon temps, mes épaules.. Et tu recommences ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Voyageuse-imaginaire, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

14/01/2018

Cat Power - Hate

Je me sens un peu mieux. Un peu perdue aussi, au milieu de toutes ces choses à accomplir, mais pas vraiment de commencement. Par où commencer justem ...

25/09/2016

Profondeurs interdites

Il est parti vers midi.. Je suis tellement mal. Il était parfait, et moi j'étais bloquée. Parfait pour obtenir ce qu'il veut ? Non. Il n'obtient ja ...

22/09/2015

Circonspection aucune

J'avoue, je suis épuisée et je ne trouve pas le sommeil la nuit. J'aVoue je regare true blood. J'AvOUE parfois les épisodes m'ennuient. euova'j j'? ...