écrit le 13 novembre 2023 à 10h59 dans Journal intime

J1 - Thérapie par l'écriture, où l'art de réparer les âmes brisées

"J'ai une grande affection pour les personnes qui hurlent en silence, dont le sourire, quasi parfait, cache une cicatrice brûlante. J'admire ces ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Teechodemenos, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

29/02/2024

Je me pardonne

Cher journal, Cela fait quelques jours que je n’ai pas écrit, j’en suis désolée. Je suis épuisée. J’ai ce sentiment de vide immense au ...

11/02/2024

Pensée du soir

Cher journal,  J’attends qu’il m’écrive. Aussi fou que ça puisse paraître, après la traversée du désert que je viens de vivre, j’ai ...

23/11/2023

Douter

Mercredi 22 novembre 2023, à l'heure où j'écris, il est presque 23h00, je suis crevée de ma journée, je suis défoncée aussi, j'ai été au ...