écrit le 16 juillet 2023 à 22h38 dans Journal intime

Dimanche 16 juillet 2023

Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu'il m'en souvienne La joie venait toujours après la peine Vienne la nuit sonne ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Mazarine, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/05/2024

Lundi 13 mai 2024

Oh mon dieu.... Non mais je viens de comprendre l'ampleur du travail à fournir pour les oraux, compte tenu de ma totale inexpérience de cet ...

14/08/2023

Lundi 14 août 2023

Je ne sais pas si c’est la résignation ou la patience qui me rend si peu inquiète de ces insomnies… je me dis qu’il faudra bien dormir, ...

06/11/2023

Lundi 06 novembre 2023

Le week-end était si doux.. (The Seven Last Words of Christ, Introduction, Haydn, Ton Koopman et Berner Symphonieorchester) ...