écrit le 21 mai 2017 à 19h09 dans Journal intime

Bonheur simple

Un réveil triste, en larmes, que je préfère oublier. Une bonne heure de sport. Coach n'était toujours pas là, il commence à me gonfler, tu sai ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Laima, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

05/11/2014

Le fantôme de l'enfant

D'aussi loin que je me souvienne, elle a toujours été là... Je ne sais pas si tu la connais... Je ne sais pas si tu l'entends? Moi, je l'en ...

09/11/2014

Kaina pleure...

Bébé Kaina n'est pas à proprement parler une enfant facile. Choyée, surprotégée, couvée, elle se met à hurler dès qu'on l'abandonne dans un b ...

12/09/2017

Mardi 12 Septembre 2017

J'ai trouvé une autre technique pour mes 4èmes. C'est la technique du "Pourquoi tu ris, toi? Tu veux que je marque un mot dans ton carnet, comme ça ...