écrit le 10 avril 2024 à 07h49 dans Journal intime

L'arbre de foi

Je l'ai juste effleuré, il était coincé entre le trottoir le la chaussée, il s'étirait désespéramment pour capter quelques pétales de ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Improbable, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

JE SUIS A UN STADE DE MA VIE OU LA PAIX EST DEVENUE PLUS PRECIEUSE QUE N’IMPORTE QUELLE RICHESSE!

par Isaferr63

Poursuivre la lecture du même auteur...

07/05/2024

ça m’gonfle

Ça fait plus de trente ans que je suis ingénieur en informatique. Outre ce titre pompeux qui n’a aucune signification, ce boulot me sort par les ...

12/04/2024

Lettre à Robert

Salut Robert, Ça fait maintenant un bail que Michèle m’a averti de ton départ un peu précipité. Alors j’ai essayé de t’écrire en ...

16/04/2024

Tu pointes ou tu tires ?

Je passe habituellement le dimanche après-midi sur mon VTT, quand, par bonheur je n'attends pas la fin des matchs de mon fils sur le parking. Deux ...