écrit le 07 décembre 2014 à 23h17 dans Journal intime

Maman...

"Le temps s'efface mais les souvenirs restent, c'était toi et moi jouant à la marelle comme deux enfants heureux. Je t'ai connu jeune et déterminé ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Geoffrey, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

08/12/2014

Street House...

#Misère

J'étais là assis, silencieux , il y avait des torrents de paroles mais je n'entendais rien ; comme ailleurs, je pensais encore et encore, jusqu'à m ...

11/12/2014

Mon dernier combat

#Amour

Chaque soir, en m'endormant,je sers les dents,je t'attends là bas, au couvent, au soleil couchant.Si tu crois que tout est fini,Lève la tête, regar ...