écrit le 17 décembre 2021 à 15h43 dans Mon journal

À la guerre comme à la guerre...

Ce sont les coffres à bijoux que j'ai peint. Guillaume s'est démené depuis je ne sais pas combien de temps pour me trouver quelqu'un afin de ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Emerson-Rose, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

14/07/2021

La lassitude

#Travail

Hier soir, Guillaume, mon compagnon, m'a confié qu'il en avait marre de ce rythme de dingue à entretenir les vignes. Et pour cause. Avec ce gel qui ...

06/11/2019

Ma petite Emerson

#Souvenirs #Deuil

Quand j'ai su que je t'attendais, pour moi, ce fut une grande joie et une grande bénédiction. Mais la situation dans laquelle j'étais avec ton ...

19/09/2022

Ce qui devait arriver arriva...

#Éric

Cela fait un mois que je suis chez Éric. Mais il s'est passé un évènement qui a changé la nature de notre relation. Vendredi soir, alors que ...