écrit le 18 juin 2023 à 16h53 dans Journal intime

Reflets d'argent

Ta surface est si lisse, si douce, comme celle d'un lac, Qui ne croise pas un souffle ni la moindre anicroche. Chaque jour tu m'appelles, doucement ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Crisse, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

25/12/2020

La beauté - Partie 1

#beauté

La beauté est un fauteuil confortable dans lequel on peut se prélasser mais je crois qu'il ne faut pas s'y vautrer sans quoi, on pourrait ne jamais ...

22/02/2021

Essai Haïkus

J'avoue avoir pris goût aux Haïkus, ces mini poèmes japonais composés de 3 vers ancrés dans l'instant présent. Voilà que moi aussi j'ai envie ...

01/01/2021

Écrire pour soi

Ici, j'écris pour moi, j'imagine que nombreux sont ceux qui font comme moi. Partager mes écrits est aussi une tentation, mais je n'écrirais pas ...