écrit le 01 janvier 2024 à 17h00 dans Journal intime

premier janvier

2024 Ce serait facile de se laisser bercer par l'imaginaire, mais l'imaginé n'existe pas, n'existera sans doute jamais, en attendant, se contenter ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Bullorange, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

29/03/2024

Faux anniversaire

Chou hibou caillou Qu'il est facile de se retrouver Avec des idées d'enfant Quand on a presque 50 ans. La moitié du chemin si on croit Qu'on va ...

21/05/2023

le vol

#DisMoiTout

J'ai pris tes couleurs, ça fait longtemps que je les regardais, que je te les enviais. J'ai pris tes couleurs et vite je les ai cachées. C'est moi, ...

29/06/2023

Jeu avec musique, été, cocktail, rocambolesque et coquelicot

Le coquelicot est ma couleur préférée,fragile, quand on la coupe, quand on l'arrache, elle meurt.Le coquelicot, est la fleur de l'été, sauvage, ...