écrit le 15 septembre 2016 à 15h59 dans Journal intime

Maximus.

Mon nom est pour les divins, Maximus, scande les uns, Tandis que d’autres attendent, Qu’ils cherchent à me pendre. Tandis que sonnent les ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

05/08/2013

Addict

Un événement, une histoire, une série, une histoire, réelle ou imaginaire, peut on vivre par procuration?. Se créer un fantasme au travers d’un ...

02/12/2018

Déception.

Et Soudain un bruit, une détonation, C’est le bruit de mon cœur, Face à ses désillusions, Face à ses peurs, Il n’y avait que mensonge, Encore ...

21/09/2013

Un pas vers le mieux.

Voilà, après quelques jours de rechute, et avoir repris mon stabilisateur d’humeur depuis dimanche ainsi que mon traitement dans son ensemble, je ...