Mes débuts de confidence

lu 54 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je suis perdue. J'ai mal dormi. J'ai écrit cette nuit une lettre de rupture. Non pour l'envoyer, mais pour me donner le courage de prendre ma décision. Mais avec deux enfants et plus de dix ans de vie commune, c'est dur. Je n'arrive plus à comprendre mon mari. Nos différences, nous ont éloignées, mais lui ne vois rien, en général il me dit que je me prends trop la tête, lorsque je confie mes doutes. Je ne suis pas épanouie. Même si avec l'âge j'ai pris de l'assurance, ce n'est pas grâce à mon mari qui au contraire me dit que je suis la seule a avoir des idées et pensées comme les miennes. Je me suis fait tout un plan cette nuit pour partir dans les meilleurs conditions pour tout le monde. Là je n'arrive pas à commencèrent.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Blue Moon
Partager l'écrit
gaara
gaara :

C'est difficile je comprends. Il me semble qu'il faut absolument que tu lui parles, pour qu'il sache et qu'il comprenne précisément ou tu te trouves, dans quel état tu es actuellement. Tu ne dois pas lui cacher. Les discussions peuvent être difficiles mais il ne faut pas les craindre, car elle ne peut que faire avancer les choses. Même si l'orgueil (souvent masculin) peut lui faire nier l'évidence sur le coup.

Nature
Nature :

Les discussions ont été nombreuses. On a même fait une thérapie de couple. Tout a été dit. Mais rien à changer dans notre relation.

Nature
Nature :

On ne peut pas changer les personnes.
Je ne lui en veux pas. D'ailleurs, il doit se prendre la tête, puisqu'il ne comprend pourquoi au bout de tant d'années, je veux divorcer.