Lundi 04 Juin 2018

lu 198 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est un électron libre la vie, elle fait ce qu'elle veut, elle décide de notre sort. On ne sait jamais ce qu'elle nous réserve, le meilleur ou le pire. Elle se joue de nous, elle donne, elle reprend et sépare parfois ceux qui s'aiment.

Nous n'avons pas fait baptisé notre petite fille car nous n'avons aucune conviction religieuse. Nous aurions pu opter pour un baptème civil, républicain, mais c'est purement symbolique. Ce que nous recherchions, c'est un véritable engagement. Si par malheur il devait nous arriver quelque chose, si un de nous deux venait à disparaître ou à défaillir, nous voulons que notre petite princesse soit à l'abri. Pas financièrement non, pour cela nous avons pris toutes les dispositions pour qu'elle ne manque de rien. Mais au cas où, nous voulons qu'elle grandisse dans un foyer aimant, qu'elle soit élevée par des personnes que nous aurons choisies, que nous aimons et en qui nous avons une entière confiance.

Un couple s'est imposé à nous, comme une évidence. Deux êtres qui possèdent des qualités humaines hors du commun, qui ont la même vision de la vie et de l'avenir que nous, les mêmes valeurs, et dont le coeur déborde d'amour et de générosité. Ils sauront guider notre enfant vers la bonne direction, dans le respect et la tendresse. Nous leur avons parlé de ce projet tout de suite après la naissance de Stella, et même s'ils ont accepté immédiatement, nous avons voulu leur laisser le temps de la réflexion car nous savons que nous leur demandons beaucoup. Il ne s'agit pas uniquement de se substituer à nous si nous venions à quitter ce monde prématurément, ou à nous épauler si la maladie nous privait de notre autonomie ou de nos capacités mentales, nous voulons qu'ils soient les garants de notre vertu de parents, qu'ils nous recadrent si on venait à dévier, et qu'ils participent pleinement à l'éducation de notre fille. Qu'ils soient des parrains comme nous, nous le concevons.

Samedi matin nous sommes allés chez le notaire pour désigner officiellement Mika et Tarik tuteurs légaux de notre petite fille et, si la vie accepte de nous faire ce cadeau, du petit frère ou de la petite soeur que nous comptons bien lui donner bientôt. C'était un moment presque solennel, nous étions tous très émus. Cela peut paraître un peu singulier comme démarche, mais c'était très important pour nous, essentiel même.

11
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lettreperdue
  • Titia7
  • Scy
  • Esperluette
  • Mavieselonmoi 2.0
  • Evana 19
  • Elisa01
  • Hope_
  • tortue
  • Hune
  • Philophobia
Partager l'écrit