Tous fou

lu 41 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Mon coloc m'a dit quelque chose qui m'a angoissé, stressé, frustré, attristé, apeuré.. Il était soul.. Il a recommencé à boire et il fait de la chicane avec tout le monde.. En premier avec son boss.. Il avait arrêté de travailler à cause de ça.. Et aussi avec la proprio, donc elle a coupé internet et je dois utiliser le wifi de mon téléphone.. Ce soir, il m'a dit ''Si j’apprends que tu fume le matin avant d'aller travailler, tu le sais tu es comme un frère, et on va avoir une grosse discussion ensemble''.. Premièrement, de quoi il parle, c'est même pas mon ami, on se parle presque pas.. Lui c'est un alcolo et moi un Rasta, on sera jamais des frères, il disait ça parce qu'il était soul.. Le problème, c'est que j'ai travaillé dans un mikes et le boss était un fou allié.. À la première erreur que j'ai fait, il s'est fâché et il a dit à mon patron que j'étais gelé.. Mon coloc m'a dit ça et sans réfléchir, j'ai dit ''Honnêtement, j'avais même pas fumé, ce matin-là''.. C'est là qu'il a dit ''Voyons donc, j'espère que tu fume pas le matin'' et tout.. Après il l'a même redit ''Fume pas le matin et ça va bien aller''.. Il a dit ''je connais ça ces affaires-là'', en parlant du cannabis.. Il est bizarre.. Ça sent toujours dans ma chambre.. Et des fois je viens fumer pendant mes pauses et il est là.. Si c'était pas mon coloc, j'aurais trop envie de lui dire ''J'ai pas de leçon à recevoir de toi vielle alcolo, c'est pas moi qui doit souffler dans une machine chaque fois que je veux démarrer mon char, c'est toi, pis tu veut venir me dire comment vivre comme un vieux sage? Regarde toi le gros, tu pèse 350 livres tu te lève la nuit en sacrant pour manger comme un porc, à qui tu veut apprendre à vivre toi? T'as jamais fumé mais t'as réussi à te faire arrêter en boisson, parle de ce que tu connais au moins. Toi t'as roulé en moto à 280 sur l'autoroute, c'est ça cool? Et tu veut qu'on discute de ma consommation de cannabis, c'est une joke? laisse moi rire le vieux.''.. Dans la vrai vie, j'ai dit: ''Ben non, ben non, je fume pas''.. Je vais pas non plus commencer à dire que j'ai le droit de fumer en travaillant, il le dirait surement à mon boss aussi.. Je fais des erreurs comme tout le monde et ils vont dire que c'est parce que j'ai fumé après.. C'est mieux de toujours dire que je fume pas, même si je sens et tout, j'ai compris qu'on vivait dans une autre dimension que les prohibitionnistes.. C'est drôle la vie, normalement je fume toujours avant d'aller dans les restos, je sens, devant les clients aussi, et jamais une seule plainte, et le seul matin du mois que je fume pas, on m'envoie à un resto et le gars dit que je suis gelé pour travailler.. C'est moi qui a voulu partir de là de toute façon.. Après une heure j'ai exigé qu'on me fasse remplacer au plus vite.. Le gars est totalement cinglé.. Tout le monde est de mon coté.. Il te regarde comme pour te dire ''T'es un moins que rien, un sale chien batard'' et il fait ça avec tout le monde.. Jamais je travaillais avec un patron comme lui.. Jamais même pour 1000$ par semaine.. Par contre, si c'était possible, je payerais bien 1000$ pour pouvoir lui écraser sa pizza dans la face..

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !