La chance du malchanceux

lu 69 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Il est 4h du matin, je n'arrive pas à dormir.. Je repensais au passé et ça me rendais nostalgique, rempli de regrets.. J avais envie de sortir en roller blade, en plein nuit, et rouler comme un fou.. Je m'ennuie tellement du roller blade.. Je crois qu'une des raisons que je n'en fait est que je vais trop vouloir être extrême et je vais me faire mal.. La chance que j'ai eu en patin a sûrement une limite. Je repense à la fois ou j'ai presque passé sous les roues.. Ou pire quand j'ai descendu la côte à toute vitesse sans arrêter au stop alors que les autres n'avaient pas de stop et que le lendemain j'ai refait la même chose mais j'ai décidé d'arrêter à la dernière seconde et qu'un gros camion est passé très vite, cette fois je serais mort..

Donc, le meussieu à failli mourir des dizaines de fois en sport extrême et il se plaint d'avoir moins d'érection.. Il ne s'est jamais rien brisé.. Il ne comprend pas la chance qu'il a.. Il ne voit pas l'heure non plus.. Il passe ses journées à attendre l'impossible.. La femme parfaite qui cogne à sa porte et lui saute dans les bras.. Il est vieux.. Il ne pas conscience que la vie sera bientôt terminé pour lui, et qu'il serait totalement imbécile d'attendre encore et de perdre un bonheur de plus..

Je crois que si je réussi à dormir, je vais aller faire des livraisons à Montréal. Vers 3h je vais aller jouer de la guitare dans le métro et essayer de trouver ma petite.. Ensuite de 5 à 8 des livraisons et ensuite je vais aller chez David..

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Hope_
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !