JOURS CONFUS

lu 110 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Dans le métro, les yeux pleins de larmes d’une gamine blonde qui tentait de les contenir, moue tremblante.

Un trio assis à côté de moi se demande pourquoi on est là, pourquoi on vit. Ils me regardent et ils murmurent elle doit penser qu’on est fous. Quand je descends, ils disent qu’ils m’ont fait fuir mais je leur réponds en riant de ne pas trop se flatter.

A l’arrêt de bus, un homme bizarre a voulu me donner de la nourriture pour chat.

Aujourd'hui premier jour de ramadan, j'ai voulu aller en cours mais j'ai clairement pas dormi de la nuit, je suis rentrée chez moi, j'irai cet après-midi.

Tous les jours sont les mêmes, je n’arrive à rien mais je n’ai même pas le courage de m’y mettre.

Je me suis disputée avec mon copain, je lui ai dit que je ne voulais pas trop qu'on se voit, en juin, puisque je veux tout arrêter avec lui. Parce que ce n'est pas ça, l'amour, je souffre avec lui. Je l'ai aimé pendant plusieurs mois, réellement, mais je peux te dire que cet amour fut un désastre, il n'y a rien de beau dans ce que j'ai vécu. Dans l'amour on s'aime soit et on aime l'autre, on donne et on reçoit, on ne compte pas, on ri, on pleure aussi, mais pas souvent, on a pas peur. C'est pas ça l'amour. Je veux tout arrêter.

Le ciel est redevenu très gris mais il fait doux. J’ai un peu l’impression des vacances. Ça me donne envie de plage immense et déserte parce qu’il fait moche. Driss est toujours aussi lui. On a beaucoup parlé religion hier soir, pendant des heures. C'est un homme très cultivé, et mon cœur flanche un peu. J'essaie d'être explicite dans mes propos pour qu'il comprenne que je l'aime bien, bien. Mais il n'a pas l'air de comprendre.

J’étouffe. je ne dis rien mais j’étouffe. Ils n’ont pas demandé comment j’allais. Je voudrais redevenir spontanée et prendre le premier avion pour Londres. C'est bientôt les examens, je ne fais que sécher les cours car je n'ai pas la foi d'y mettre les pieds, je n'ai pas commencer à réviser, dans moins d'une semaine j'ai mon oral d'espagnol alors que je ne sais même pas aligner deux mots dans cette langue, je perds pied.

J’étouffe j’étouffe j’étouffe dans les jours confus.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Aeliassa
  • michigan
  • Jessy1
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !