La vie sans toi

lu 43 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Mon papa,

Dans quelques jours ça feras 7 mois que tu nous a quitter, tu n'imagines même pas à qu'elle point la douleurs est toujours présente.
7 mois ca me paraît être une éternité tellement tu manques à ma vie.
Papa nous avions plusieurs fois des conversations à la rigolade ou tu me disais que je n'avais plus besoin de toi, je te répondais que tu étais toute ma vie... Et ba tu vois papa aujourd'hui j'ai beaucoup de mal à vivre sans toi.

Je crois qu'il n'y a pas une journée ou je ne pense pas à toi, ou ses images de toi souffrant me revienne, même les images de toi bien vivant me rendent tellement mal également.
C'est fou mais je n'arrive même pas à regarder une photo de toi... Je me sent coupable...

Papa veille tu sur moi ? Est ce que tu me vois ?
Des fois je me rassure en me disant que c'est possible ma peine en devient plus supportable.

Le pire c'est que j'étais tellement certaine qu'il ne t'arriverais jamais rien, la chute a été brutal.
J'ai beau tout retourner dans ma tête, je me dit que j'aurai pu me rendre compte de certaines chose, mais dans la vie nous sommes bien trop occupé à nous soucier de nos petites vies qu'on en oublie souvent l' essentiel.

Pardonne moi papa, pardonne moi de ne pas être cette fille forte, pardonne moi de pleurer, pardonne moi de ne rien avoir vue.
Pardonne moi de ne pas avoir été à la hauteur, nous étions proches et je ne me suis rendu compte de rien...

Aujourd'hui j'écris ma peine, je hurle mon amour pour toi tout bas car face à toutes ses personnes qui ont déjà oublier ou qui ne sont plus en deuil, je ne peux leurs imposés ma peine... Je suis seule avec... Je suis seule depuis que tu m'as laisser.

A jamais dans mon cœur my daddy

8
+1
Ils aiment cet écrit :
  • CanonScier
  • vivreencore
  • hawk
  • colombine
  • rotvi
  • mon courrier
  • Addam
  • Yuwanri
Partager l'écrit
vivreencore
vivreencore :

Il serait très fier, ce papa, vous lire.

vivreencore
vivreencore :

Il serait très fier, ce papa, de vous lire.

Aclochette
Aclochette :

@vivreencore : j'espère qu'il l'est de la haut, merci pour votre message

mon courrier
mon courrier :

Les papas qui sont au ciel sont des anges qui veillent sur leurs enfants.