23/06/2019 - 01 - Si peu de repos avant la tempête...

lu 55 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Titre : Poets of the fall - Moments before the storm
Chargement de la musique...



Cher Karstolgronhaal,

Je n'arrive pas à me reposer ces derniers temps. La chaleur y est pour beaucoup, mais il y a autre chose depuis plus d'une semaine... Je me réveille plusieurs fois par nuit en larmes. Je ne sais ni pourquoi, ni comment, mais je me réveille en pleurs. Je crois que c'est le début de la fin pour moi. J'ai beau essayer de me montrer fort, je ne suis que faiblesse. J'ai beau encaisser autant que je peux, cela ne suffit pas. De toute façon à quoi cela me sert de m'économiser? Personne ne m'attends le soir en rentrant. Je pourrais ne pas rentrer qu'au final, ça ne les embêterai pas plus que ça. Il y a des personnes qui ont partagé de grands moments de ma vie, et qui ne prennent plus de mes nouvelles, je suis obligé de les relancer, souvent plusieurs fois, pour avoir des nouvelles. Tu crois que ça les inquièterai de ne pas avoir de mes nouvelles? Non, bien-sûr que cela ne les dérange pas de ne pas avoir de mes nouvelles, ça leur fait des vacances...

J'ai un cruel besoin d'attention, d'affection, de tendresse et... Je ne sais pas... Peut être de présence aussi. Je ferai n'importe quoi pour avoir ce sentiment de présence... Je serai prêt à en oublier mes principes le temps d'un instant pour ne plus être seul le temps d'un instant. Mais même ainsi, je n'obtiens aucune présence. On me repousse encore car cette part de moi est trop envahissante. On me demande d'être moins présent, moins là, moins moi... Mais après on me demande d'être moi, sans avoir ce côté là, donc de ne plus être moi sans enlever ce qui arrange les gens. C'est compliqué? Je trouves aussi. Je suis incapable de jouer un rôle, je suis moi, tel que je suis. J'aimerai dire à prendre ou à laisser, mais la plus part du temps on ne me laisse même pas le choix, on me laisse sans me demander mon avis. Cela ne me surprendrai pas qu'au final une autre personne finisse par couper les ponts.

Je ne pense à personne en particulier, mais je le sens qu'à un moment une personne que je connais va me dire qu'elle ne veut plus jamais me parler... Cela arrive bien trop souvent pour moi, je n'aime pas ces situations. Tu sais mieux que personne que j'en ai assez bavé dans cette vie. Maintenant on essaye de me changer, de me faire devenir ce que je ne suis pas, de me rentrer dans un moule. Je ne suis pas un gâteau, à force de me forcer je vais finir par craquer. Je ne sais pas quoi faire pour rester moi-même et être enfin aimé tel que je le souhaite. Tel que je suis personne ne voudra partager sa vie avec moi, je suis bien trop honnête, franc, doux, présent, surtout présent en fait... C'est surtout ça qu'on me reproche, alors que c'est ce que tout le monde cherche au final... Une personne présente... Je crois que je suis définitivement trop idiot pour me rendre compte de certaines choses. On me prends pour un imbécile bien trop souvent et ça marche toujours.

6
+1
Ils aiment cet écrit :
  • selch
  • VaineGloire
  • Journey
  • Lunelle
  • IraSuperbia
  • Khimo
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !