10/08/2018 - 02 - Se libérer ou rester prisonnier? - Journal intime d'AazBonaarBoziik

10/08/2018 - 02 - Se libérer ou rester prisonnier?

lu 26 fois • écrit publicAjouter aux marque-pagesSignaler un abus

Cher "Moi du futur",

Faut-il se libérer de ses émotions ou y rester prisonnier à jamais? J'ai choisis de m'en libérer et voilà que l'on en vient à me demander d'y rester prisonnier, on essaye de modifier ce que je "dois" penser et percevoir. Ne pas le prendre mal? Bah c'est un peut tard pour cela. Mon interprétation a été faite sur le moment et il est bien trop tard pour la déconstruire juste avec des mots. Il faudra du temps et revenir sur ce qu'il s'est passé ne m'aidera pas à tourner la page. Je ne suis pas un robot, je ne suis pas une créature docile qui peut oublier sur commande et je ne suis pas du genre à ne pas interpréter ce qu'il m'arrive. Parfois j'ai juste besoin qu'on ne parle pas du sujet à moins que je n'ai besoin d'en parler pour x ou y raison. Je comprends le besoin d'autrui d'en parler. Mais est-ce bien là une bonne idée au final que de justifier en boucle, en me donnant des instructions sur ce que je devrais voir ou non? Je me demande... Après tout, si autrui a ce besoin là, qui suis-je pour désapprouver? Personne. Alors je laisse la conscience d'autrui faire ce qu'elle a à faire, et moi, je me demande encore, pourquoi je dois "bien le prendre" ou "ne pas mal le prendre" alors que l'on me remet sur le tapis, une histoire où j'avais presque tourné la page, et que c'était presque de l'histoire ancienne. Pourquoi rester prisonnier d'un passé déjà révolu?

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Aeliassa
  • Mavieselonmoi 2.0
  • Aveline I Can Fly
  • Jessy1
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !