11/06/2018 - 01 - Un besoin primordial passé trop longtemps en arrière plan...

lu 97 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
Météo : Nuages | ?°C
Envie : Envie d'un câlin...
Humeur : Triste
♫ Musique d'ambiance : [source]
Chargement de la musique...




En vérité journal, je crois avoir compris pourquoi je suis si triste ces derniers temps... J'ai fait passé pendant si longtemps mon besoin primordial en arrière plan que maintenant ça en devient un manque, presque une carence. Ce besoin tu l'auras probablement deviné, c'est l'amour. J'ai besoin d'amour pour avancer. Tu le sais, l'amour est pour moi mon carburant. J'ai toujours avancé quand j'étais amoureux, que je sentais un amour réciproque si fort entre moi et quelqu'un, qu'aucun doute n'était possible sur la nature de notre relation aux yeux du monde. J'ai toujours avancé dans l'espoir d'une relation amoureuse saine et réciproque. Chaque rupture a été comme un coup de poignard assassin dans le cœur, presque comme une trahison. Mon cœur sait ce qu'il veut et qui il veut, mais ma raison sait aussi que c'est impossible, alors mon cœur pleur. Je dois paraître pour un gros gamin mais je m'en fout.

Tu sais ce dont j'ai besoin journal, je te l'ai déjà assez dit sur tes pages. J'ai besoin d'amour, d'une histoire et d'aucune autre. J'ai l'impression de demander l'impossible parfois. En fin de compte, c'est vrai que je ne sais rien faire. Je ne sais pas courir vite, je ne suis pas endurant, je ne peux pas porter un mec qui fait mon poids nu avec tout son équipement sur le dos plus le mien à supporter pendant plus de 20/25 mètres à travers un terrain broussailleux et caillouteux, je ne suis pas intelligent, je ne retiens aucun savoir académique, je ne sais pas bien chanter, ni bien jouer de la guitare... Dit comme ça je suis un bon à rien. Sauf que je sais faire un truc et un seul, la seule chose que l'on porte à mon crédit, "Réaliser l'impossible". C'est la seule chose que je sache faire à peu près bien. Pour le reste je suis en effet bon à rien. Je me dis parfois, voir même souvent, que c'est normal que je ne trouve pas l'amour, que je sois malheureux. Je pense que je dois le repousser à cause d'un petit quelque chose qui ne va pas en moi.

Je pense avoir trouver ce qui ne vas pas chez moi et qui repousse les gens. C'est ma capacité à être un rêveur et une personne franche et honnête qui fait que je repousse les gens. Les autres ne veulent pas de la vérité ni même de la rêverie, alors on me prends pour un jambon ou pour un con. Du coup, je me retrouve encore seul. J'aimerais que l'on m'aime tel que je suis, que l'on me dise que je suis aimé pour ce que je suis et non ce qu'on voudrait absolument que je sois, que l'on me dise un "je t'aime" doux, sincère et franc droit dans les yeux, que l'on m'embrasse et que l'on me laisse me laisser aller, sans crainte de froisser ni de brusquer, sans crainte de blesser ou de heurter... Oui j'aimerais tout ça car j'applique la même exigence pour moi envers les autres. Pourtant on me demande souvent "soit comme ci ou comme ça" et l'on me dit souvent que ce que je suis ne plait pas et ne plaira jamais... Enfin bref... J'aurais besoin de repos je pense...

..•.¸¸•´¯`•.¸¸.ஐ “ Si l'amour n'est pas ton moteur, c'est qu'il est ton carburant... ” ..•.¸¸•´¯`•.¸¸.ஐ
AazBonaarboziik
6
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lolita01
  • johanna1994
  • tortue
  • Les Histoires du matin
  • Philophobia
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !