• Anonyme
écrit le 15 octobre 2015 à 19h31

Texte [1].

Ces jeunes courant à perte de vue, s'amusant dans les parcs voisins, se moquant de leurs camarades.Ils ne savent pas ce qu'est la vie et ses problèm ...

Pour lire la suite de cet écrit, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

26/02/2022

26 février 2022

Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim  06h39.  Je n'ai vraiment pas faim ce matin, j'ai pas envie de me forcer à manger. Il fait froid. Comme d'habitude, ...

05/04/2022

ma journée

#VieDeMerde

Bon aujourd'hui c'était horrible ; j'étais pas bien du tout en plus mes amis se sont séparés et c'était grave triste, le gars que j'aime à ...

16/11/2015

la peur

Apres le choc, la tristesse, la colere, c'est maintenant la peur qui me gagne... Une peur incommensurable, de celles qui te tirail les entrailles. J'a ...