écrit le 16 avril 2015 à 01h17

Libre comme un marin

Il était là assis sur un rocher, face aux vagues La nuit l'enrobait dans son grand manteau sombre  L'esprit vagabond, le visage dans le vent et le ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter sarcastaplume, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

J'ai passé mon examen blanc : haut la main !

par Louna-s

Poursuivre la lecture du même auteur...

03/12/2016

Décembre

Décembre Je déteste décembre c'est le moi ou mon horloge interne se met sur déprime, tout me rappelle que je suis un sale type un gars qu ...

20/12/2015

Fêtes et solitude

Les fêtes approchent avec leurs cortèges de lumières colorées, de décorations tapageuses et de magasins espérant réaliser leurs chiffres d' ...

26/10/2017

Si le vent pouvait tourner

Salut journal Par ou commencer..? Tout d'abord on va expédier le boulot d'inventoriste. Ce n'est pas du tout ce que j'imaginais. Une société ...