écrit le 16 avril 2015 à 01h17

Libre comme un marin

Il était là assis sur un rocher, face aux vagues La nuit l'enrobait dans son grand manteau sombre  L'esprit vagabond, le visage dans le vent et le ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter sarcastaplume, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

25/01/2016

Sale Rêve

Peux -t-on avoir sa journée pourrie par un mauvais rêve ? généralement je ne me souviens jamais de mes rêve, mais celui ci étais presque palpabl ...

15/11/2015

J'ai été Charlie

Comme tout le monde j'ai été Charlie Au final je me demande  à quoi ça a servi?  J'ai vu les hommes s'unir et marcher J'ai vu aussi le temps les ...

23/09/2017

La lettre

Salut journal Finalement cette lettre, je l'ai envoyée. Ça m'a soulagé, j'ai pu lui dire une infime partie de tout ce que j'avais à lui dire. Je ...