écrit le 22 janvier 2021 à 13h15

on n'y pense plus...

Ce matin était bleu comme un cafard. Une bestiole cauchemardesque qui rampe au sol et que j’avais envie d’écraser avec mes semelles. Les matins ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

07/12/2018

Alicia de Salamanque

Un soir du mois de juillet, j’étais assis à la discothèque avec des amis. Et puis elle est arrivée. J’avais 18 ans à peine, elle en avait 2 ...

18/06/2019

je pourrais vous dire

Je pourrais essayer de noircir davantage ces quelques pages de mon journal qui resteront comme des jours sans ombre. Je pourrais tenter de mobiliser ...

05/07/2019

c'était le bon gars

C’était le bon gars, Patrice. Un grand gaillard solide et charpenté avec une bonne bouille en prime, le bon camarade de classe, le bon pote, celu ...