écrit le 27 février 2019 à 05h58

nous n'étions qu'amour

Son père aime l’argent. Moi, c’est elle que j’aime. Elle, prétend ne plus m’aimer. L’amour est capricieux, versatile. Et puis, il change ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

L'amour ça rend beau les laids (comme disait Carlos, grand philosophe du 21ème siècle)

par mmg

Poursuivre la lecture du même auteur...

23/11/2018

Craving, yoyoter de la touffe ou comment j’ai lu pendant des heures

« Ralentissement psycho-moteur » a indiqué d’un air grave l’interne qui m’a ausculté ce matin à 4 heures. Telle était sa première phras ...

05/07/2019

c'était le bon gars

C’était le bon gars, Patrice. Un grand gaillard solide et charpenté avec une bonne bouille en prime, le bon camarade de classe, le bon pote, celu ...

11/01/2019

la toux de l'amour

Sa mère a surpris toute la famille en décédant d’une brutale pneumopathie. Depuis, elle est inconsolable. Alors, pour la retrouver symboliqueme ...