écrit le 6 décembre 2018 à 05h18

¡Mujer, mi pantalón!

Jamais je ne l’oublierai. C’était un soir foncé. Le crépuscule gagnait peu à peu. Je suis allé aux urgences avec une hémorragie. Vous s ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

10/05/2019

le ciel de mon couple

Qu’est-ce que le ciel est gris ! Les nuages se sont amoncelés et ne bougent plus depuis des mois. Ils sont tellement blafards que je m’attends ...

21/02/2019

lune

J’aime contempler la lune rondelette Son rayon de clarté, ses doigts sur ma fenêtre Me racontent des histoires et égarent mon mal-être C ...

13/01/2019

elle sait me faire frissonner

Ce matin-là d’un superbe mois de novembre dernier, de très bonne heure, je l’ai rejointe à l’hôtel. Je mourrais d’envie de la revoir. Pr ...