écrit le 6 décembre 2018 à 05h18

¡Mujer, mi pantalón!

Jamais je ne l’oublierai. C’était un soir foncé. Le crépuscule gagnait peu à peu. Je suis allé aux urgences avec une hémorragie. Vous s ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Déconfinement et bonnes résolutions ?

par Prunus

Poursuivre la lecture du même auteur...

04/12/2018

je n'excelle pas

Je n’excelle pas en poésie; ce matin c’est un problème qui m’engourdit et me saisit jusque dans le moindre phonème. Pourtant c’est avec ...

06/04/2019

ton absence est partout

Isa, tu es un véritable défi à la raison, une invitation à la tentation. Face à cette envie, je ne sais plus quoi faire, je me sens perdu, pié ...

04/02/2019

j'étais avec elle à l'instant

J’étais avec elle à l’instant. Nous avons passé une partie de la nuit ensemble. Elle est venue me rejoindre alors que je dormais. C’est ext ...