écrit le 10 janvier 2020 à 14h11

le baiser

C’était sur la nationale pas plus tard qu’hier soir. Après une journée pluvieuse et un ciel bas, le crépuscule se déployait bien plus tôt ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

29/06/2019

tout mon corps n'est que Lui

Je dois faire quelque chose. Réagir. Cela ne peut plus durer. Plus comme ça. Avant-hier, aux alentours de 21 heures, ce sont les pompiers et les g ...

08/12/2018

juste un fleuve à traverser

Il n’a même pas pris la peine de frapper. Il a poussé délicatement la porte et s’est assis devant moi. Un peu comme s’il avait été chez l ...

18/06/2019

je pourrais vous dire

Je pourrais essayer de noircir davantage ces quelques pages de mon journal qui resteront comme des jours sans ombre. Je pourrais tenter de mobiliser ...