écrit le 8 décembre 2018 à 07h38

juste un fleuve à traverser

Il n’a même pas pris la peine de frapper. Il a poussé délicatement la porte et s’est assis devant moi. Un peu comme s’il avait été chez l ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

20/12/2018

flocons d'amour

Je m’en souviens comme si c’était hier et pourtant ce passé n’exhale plus que des parfums d’hiver et de neige mordante. C’était durant ...

29/01/2019

je t'ai perdue

J’aimerais juste que tu me donnes de tes nouvelles, comme ça, même à la va vite. Juste une phrase, un mot. Même de travers. Comme les miens. ...

12/12/2018

jamais il ne s'estompe

Le bateau de nos vies vogue sur les flots du temps. Bientôt, nos yeux caresseront cette terre où il faudra accoster. Et pourtant l’espoir nous ...