écrit le 11 décembre 2018 à 05h08

je ne sais plus où les mettre

Je l’ai attendue. Patiemment. Dès les premières lueurs de l’aube. J’ai, le cœur plein de cet espoir tout neuf, arpenté la rue, noire de mo ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

01/06/2019

qui écrase du doigt...

Cette vie qui vous pousse et vous ne comprenez pas. Vous choisissez un chemin, vous efforçant de faire tout votre possible pour donner le meilleur ...

23/11/2018

Craving, yoyoter de la touffe ou comment j’ai lu pendant des heures

« Ralentissement psycho-moteur » a indiqué d’un air grave l’interne qui m’a ausculté ce matin à 4 heures. Telle était sa première phras ...

21/01/2019

ombres ponctuelles

Je tourne dans ma vie comme un lion en cage en quête de sens, en quête d’issue. Les sillons de mes griffes dessinent autant de chemins de dése ...