écrit le 11 décembre 2018 à 05h08

je ne sais plus où les mettre

Je l’ai attendue. Patiemment. Dès les premières lueurs de l’aube. J’ai, le cœur plein de cet espoir tout neuf, arpenté la rue, noire de mo ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Pot de départ à la retraite surprise...

par Maryline_du_59

Poursuivre la lecture du même auteur...

20/11/2019

pas même le rêve...

Et voilà que des rêves étranges s’insinuent désormais dans ma tête pour m’égarer davantage. Des rêves absurdes, dénués de sens, ...

04/12/2018

je n'excelle pas

Je n’excelle pas en poésie; ce matin c’est un problème qui m’engourdit et me saisit jusque dans le moindre phonème. Pourtant c’est avec ...

20/01/2019

aiguillon du souvenir

Nous revenions d’Espagne. Les lueurs de l’aube commençaient à dévoiler lentement les lignes de ton corps près de moi. Les nuages noirs et d ...