écrit le 12 janvier 2021 à 12h58

je ne le referais pas...

Je suis un café froid, celui-là même qui se boit sans envie. Je suis un matin tiède et brumeux envahissant la vallée. Je crois en l’amertume, ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Il en faut vraiment peu pour tomber dans la précarité

par Vinc9204

Retour vers le passé... Mon père ce héros? Ma mère cette victime? Et moi au milieu?

par Meli-Mae

Poursuivre la lecture du même auteur...

13/01/2019

elle sait me faire frissonner

Ce matin-là d’un superbe mois de novembre dernier, de très bonne heure, je l’ai rejointe à l’hôtel. Je mourrais d’envie de la revoir. Pr ...

13/12/2018

le seul

Le seul problème dans ta vie c’est que tu n’as jamais été capable de répondre, de te défendre, tu as toujours été de cette catégorie-là ...

28/12/2018

gros maux

Je ne sais plus quelle heure il était quand je me suis levé cette nuit. Deux heures peut-être. Peut-être même deux heures et quart. Peu import ...