écrit le 29 novembre 2018 à 06h08

jamais je n'avouerais

Jamais je n’avouerais même sous la torture ; Jamais je n’avouerais car ce secret est le mien, et le révéler serait me trahir. Combien Sylva ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

La chambre en face de ma porte d'entrée

par Hope88

Poursuivre la lecture du même auteur...

06/04/2019

ton absence est partout

Isa, tu es un véritable défi à la raison, une invitation à la tentation. Face à cette envie, je ne sais plus quoi faire, je me sens perdu, pié ...

08/12/2018

juste un fleuve à traverser

Il n’a même pas pris la peine de frapper. Il a poussé délicatement la porte et s’est assis devant moi. Un peu comme s’il avait été chez l ...

26/01/2019

trompe l'oeil

La réalité a des facettes bien plus tristes que la fiction. Les films s’inspirent de la réalité, même si certains sont fictifs et non l’inv ...