écrit le 29 novembre 2018 à 06h08

jamais je n'avouerais

Jamais je n’avouerais même sous la torture ; Jamais je n’avouerais car ce secret est le mien, et le révéler serait me trahir. Combien Sylva ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Je suis reconnue sauveteuse secouriste du travail !

par Louna-s

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/03/2019

ma chérie

Ma chérie, cette histoire tu la connais par cœur. Maintenant, tu vas la revivre à mesure que tu la lis. Tu aurais même pu l’écrire tellement ...

21/11/2018

Yo soy así

Ma petite agora, la décision n’était pas facile à prendre. Elle m’a été coûteuse en termes de temps, de réflexion et d’énergie. Pou ...

23/12/2018

le manque

Je ne voudrais pas avoir à me souvenir. Je voudrais arriver à ne pas fermer les yeux. A peine clos, le souvenir me saute dessus. Un souvenir, quan ...