écrit le 25 novembre 2018 à 07h15

Faim et océan

Même moi, mes petites lignes, parfois, je n’ai pas envie d’écrire. Alors, j’ouvre mon journal intime, tourne les pages des écrits existant ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

01/12/2018

on peut tout faire

67 094 écrits. Excusez du peu. Depuis des années, les feuilles de journaux anonymes s’accumulent. On pourrait même en faire un ouvrage annuel, ...

25/11/2018

la vérité c'est que...

La vérité c’est que je ne peux en aucun cas raconter mon quotidien. Et savez-vous pourquoi, petites lignes imaginaires d’un journal en expansi ...

02/12/2018

souvenez vous...

Souvenez vous mes chères et tristes lignes, souvenez vous de cet impitoyable temps qui scande notre vie et égrène nos secondes sans même que no ...