écrit le 19 février 2019 à 05h47

ce corps qui me manque

Tout à l’heure, quand nos regards se croiserons de nouveau, je réaliserai combien la réalité raye les rêves. Qu’importe ! Oubli de tendress ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

02/12/2018

souvenez vous...

Souvenez vous mes chères et tristes lignes, souvenez vous de cet impitoyable temps qui scande notre vie et égrène nos secondes sans même que no ...

10/04/2019

il fallait que je le prenne

C’est sur cette même route que je l’ai pris en stop. Sous un déluge de pluie que mes essuie-glaces peinaient à écarter à leur vitesse maxim ...

26/01/2019

trompe l'oeil

La réalité a des facettes bien plus tristes que la fiction. Les films s’inspirent de la réalité, même si certains sont fictifs et non l’inv ...