écrit le 25 décembre 2018 à 06h28

aube de noël

En cette aube de noël, je me panse de toi. Impression de chavirer avec chacun de mes mots qui résonnent dans le maudit. La perte est douloureuse ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Pot de départ à la retraite surprise...

par Maryline_du_59

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/12/2018

jamais il ne s'estompe

Le bateau de nos vies vogue sur les flots du temps. Bientôt, nos yeux caresseront cette terre où il faudra accoster. Et pourtant l’espoir nous ...

20/12/2018

flocons d'amour

Je m’en souviens comme si c’était hier et pourtant ce passé n’exhale plus que des parfums d’hiver et de neige mordante. C’était durant ...

01/12/2018

on peut tout faire

67 094 écrits. Excusez du peu. Depuis des années, les feuilles de journaux anonymes s’accumulent. On pourrait même en faire un ouvrage annuel, ...