écrit le 16 mai 2019 à 06h51

à jamais

Tu vas me manquer. Demain et après-demain. Certainement aussi le jour d’après. Cet été, lorsque le soleil déchirera le ciel sans nuages mais ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter rotvi, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

19/02/2019

ce corps qui me manque

Tout à l’heure, quand nos regards se croiserons de nouveau, je réaliserai combien la réalité raye les rêves. Qu’importe ! Oubli de tendress ...

05/03/2019

le plus dur

C’est le soir le plus dur. Presqu’au crépuscule. Au déclin de la journée. Lorsque la lumière cède et l’ombre avance en masquant la nuit. ...

21/02/2019

lune

J’aime contempler la lune rondelette Son rayon de clarté, ses doigts sur ma fenêtre Me racontent des histoires et égarent mon mal-être C ...